Les bébés de Décembre

Publié le par Lucie

Bonsoir à tous,




Mon MBA achevé (rooooooooooooooh la bonne blague : mais non il n'est pas fini ***stie de côline, il me reste rien de moins que mon mémoire !), j'ai un peu renoué avec ce que l'on appelle communément "vie sociale". Que de perches tendues ! Car qui dit anniversaires, dit soirées de fêtes. Par chance, le mois de décembre a été riche en naissances il y a 24-26 ans. Ah ! Le début des années 1980... Période tumultueuse, il est vrai : les quatre lettres SIDA se médiatisent, les Roy se reproduisent, la guerre Iran/Irak bat son plein, les Dubly se reproduisent, c'est aussi la décennie de Tchernobyl, mais entre-temps, les Gérard se reproduisent... Et je vous le donne en mile : ces trois petits miracles ont été tous fécondés un mois de mars/avril. Il y en a qui se sont découverts de plus d'un fil durant ce fameux mois d'avril ! Le printemps arrive, et hop hop hop, des bouffées de chaleur s'immiscent dans les couples. Je sais de quoi je parle, les Dos Santos aussi, une décennie plus tôt, avaient été victimes de la frénésie du mois d'avril, à la fin des 30 Glorieuses. Oh my god, Graciète, le coup de vieux que tu te prends vu comme ça : tu es un bébé de la fin des 30 Glorieuses, c'est quasi-historique !



Bref, merci à ces heureux amoureux qui ont permis cette année que le mois de décembre couronne de belle façon ma session d'automne à l'université Laval.


P1160007.JPG

P1150670.JPG

P1150658.JPG


P1150671.JPG

On ne dirait pas comme ça, mais seulement 2 jeunes femmes sur 4 auront rendu leur mémoire à l'heure où vous me lisez. Gabrielle, on lâche pas, on va se coacher !


P1160011.JPG


P1150691.JPG


David, David, Daviiiiiiiiiiiiiiiiiid ! Après avoir été ta reine de la pintade aux trois olives durant une soirée, tu as été mon guitar hero ! Grâce à toi, j'ai pu jouer à la guitare "Paint it black"... Avec plus ou moins de fausses notes, je te l'accorde.


P1150717.JPG


En somme : de beaux moments passés entre amis dans un cadre toujours aussi idyllique (quand on n'a pas de voiture et qu'on n'a pas à gratter 15 fois par jour). Au menu, des flocons de neige qui tombent, se mêlent à nos rires, et retombent encore, des lumières qui rappellent la venue de Noël, des au revoirs aussi... 
Michel Drucker peut aller se rhabiller, de l'émotion, il y en a eu aussi de l'autre bord de l'Atlantique. Alexia, si tu m'entends...

Publié dans Anniversaires

Commenter cet article

lili 14/12/2007 11:10

Coucou la chtite !Je suis contente de voir que tu revis un peu maintenant que tes épreuves sont passées ...Je voulais juste te souhaiter une bonne fête (et oui, 13 décembre hier !) avec un peu de retard.Gros bisous de la saby's family.